Les bulles parfumées de Kurkdjian

23 janvier 2010 at 12:56 (Découvertes parfumées) (, , , , )

Voici encore un article publié sur un autre support. Je viens de rédiger cet article il y a quelques jours à peine.

Il y a quelque temps, j’étais allée « visiter » la nouvelle boutique de Francis Kurkdjian, rue d’Alger, dans le 1er arrondissement de Paris. La boutique, décorée des tons gris, zinc et or dans un style minimaliste, est exigüe et 4 personnes suffisent pour la remplir. Du monde étant déjà présent, je ne me suis point attardée. J’ai donc repoussé ma découverte des produits de la Maison à un jour où je passais au Bon Marché, car Kurkdjian (la marque non la personne) y tient un stand.

Parmi les produits qui m’ont le plus interpellée, il y a avait sans conteste les Bulles d’Agathe: des bulles parfumées en trois variantes: Poire, Menthe Froide et Herbe Coupée. Je trouvais cette idée simple et ingénieuse à la fois, ludique et sophistiquée en même temps. Ces bulles parfumées sont censées initier les enfants au monde du parfum en éveillant leur intérêt par ce petit jeu de souffler des bulles parfumées. Je me rappelle m’être amusée à souffler ces mêmes bulles en version plus économique à l’aide de savon dilué ou tout simplement de produits de vaisselle. Même sans fragrance élégante, ce petit jeu était fort plaisant et intriguant à la fois. Je m’émerveillais à chaque fois de pouvoir produire de parfaites bulles rondes et admirais leur montée vers le ciel. Ce geste ludique avait pour moi une signification fort poétique. J’y voyais un voyage d’une autre sorte. Je m’imaginais suivre les bulles et découvrir le monde à travers leur prisme…

J’avoue avoir été fortement tentée d’acquérir les bulles version Kurkdjian pour moi-même pour retrouver ce plaisir innocent et insouciant, si léger et futile en apparence mais si fertile en profondeur, tout en pouvant jouir de senteurs plus travaillées qu’à l’époque de mon enfance. Le prix m’a tout de même freinée. 12 Euros la petite bouteille, ce n’est pas donné vu la simplicité du produit.

En parlant de bulles parfumées, je me prends à songer aux Grandes Eaux Nocturnes de Versailles. Avez-vous déjà eu la chance d’y aller? Il y a environ deux ans, un soir d’été, mon fiancé et moi avions décidé de nous offrir ce petit intermède sensoriel. Si la foule nous a un peu gâché le plaisir (cet évènement est très couru!), nous avons tout de même pris beaucoup de plaisir à déambuler de bosquet en jardin et à découvrir les mises-en-scène artistiques, l’une plus originale que l’autre. Tous nos sens étaient sollicités. La vue par des effets de lumière (spectacle laser notamment), l’ouië par des compositions musicales diverses, l’odorat par la diffusion de fragrances particulières au-dessus de certains points d’eau… D’ailleurs l’orchestration olfactive était gérée en partie par Kurkdjian à l’époque, notammant avec une mise-en-scène de bulles parfumées s’élévant au-dessus d’un petite fontaine. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion d’aller à Versailles profitez de l’été pour y aller. Réservez la journée pour visiter le château et le soir promenez-vous dans les jardins et laissez vous émerveiller par le spectacle multi-sensoriel….

Pour revenir à Kurkdjian, parmi les curiosités qui m’ont attirée, figure aussi le bracelet parfumé et les soins du linge. Tour Atour est un bracelet en cuir parfumé. Il s’agit en fait d’un lien en cuir relié par un fermoir en argent gravé de l’emblème de la Maison. Le bracelet existe en 3 fragrances. Cet accessoire est un petit clin d’oeil aux origines du métier de parfumeur, qui était aussi gantier à l’époque… Jolie symbolique, mais là encore c’est le prix qui effraie. 140 Euros le lien en cuir! Quant au fameux soin du linge, il s’agit de l’Aqua Universalis destinée à des usages multiples dont celui de parfumer son linge de maison! Il s’agit en quelque sorte d’un assouplissant premium (1litre -28 Euros, ce qui correspond à 20 lavages environ)!

Ah dernier produit qui mérite d’être évoqué: le papier d’Arménie. Kurkdjian a remis le papier parfumé à l’honneur. La ligne Papier Encens existe en 3 variantes parfumées (18 Euros les 20 lamelles).

Vous avez certainement compris que j’appréciais la Maison et son offre de produits originale mais que je trouve les prix excessifs. Je risque donc de passer à côté de petites histoires parfumées intéressantes uniquement à cause de cet obstacle de prix!

Je vous laisse le soin d’aller plus loin dans la découverte de la Maison Francis Kurkdjian… Si vous le souhaitez, vous pouvez faire un petit voyage virtuel en suivant ce lien: http://www.franciskurkdjian.com/fr/index.php

Publicités

2 commentaires

  1. marie-anouch said,

    Quelle belle idée poétique ! J’adore l’idée de ces bulles parfumées…tiens, ça me donne une idée… Merci de nous avoir fait partager cette découverte.

  2. Passionez said,

    Je suis ravie que mon article vous ait inspiré… une idée de cadeau peut-être?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :