Parfums d’amour

21 janvier 2011 at 10:42 (Lectures parfumées) (, , , , , , , )

Article rédigé début septembre 2010

Je viens d’apprendre une excellente nouvelle que je me dois de partager avec vous ! Vous connaissez ma passion pour la littérature parfumée au sens  littéraire comme figuré. Vous savez aussi mon amour pour la Maison Guerlain et encore plus pour ses nez.

Il y a deux jours, je viens de lire que Jean-Paul Guerlain nous ferait le plaisir de publier un nouveau livre ! Après le fabuleux « Les routes de mes parfums » que j’ai lu avec délectation à sa sortie et que je continue régulièrement à parcourir, le dernier parfumeur de la dynastie des Guerlain, a décidé de nous conter les histoires à l’origine de toutes ses créations olfactives. « Parfums d’amour » nous dévoile donc les coulisses  des parfums les plus emblématiques comme Samsara, Habit Rouge, Vétiver et Spiritueuse Double Vanille.  Selon l’ancien nez maison, toutes ses créations sont un hommage à la femme qu’il aime ou admire.

La plume poétique de Jean-Paul Guerlain est accompagnée des aquarelles de Marc Lacaze qui avait déjà su si joliment mettre en scène les voyages olfactifs du créateur de parfums.

« Parfums d’amour » est assurément le livre de la rentrée que j’attends avec impatience !  Les textes romantiques et sensuels de l’auteur me laissent souvent songeuse et rêveuse, j’ai l’impression de faire la route avec le parfumeur et de découvrir avec lui toutes ces merveilleuses épices et fleurs cultivées et recueillies au bout du monde.

Petit bonus non négligeable, ce nouvel ouvrage est accompagné d’un vaporisateur de sac de Spiritueuse Double Vanille, l’un de mes parfums préférés ! Vous vous doutez bien, que je courrai acquérir ce livre dont la simple évocation m’a transportée d’enthousiasme !

« Parfums d’amour » est publié aux éditions du Cherche-Midi et paraîtra en avant-première le 1er octobre en boutiques  Guerlain avant d’être distribué dans les librairies à travers l’Hexagone à la fin du mois.

Le prix est de 58 Euro.



Publicités

Permalien Laisser un commentaire